Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L'enjeu de la Chancellerie

L'élection de chancelier de la Confédération devra suppléer au manque de suspense du renouvellement du Conseil fédéral.

10 déc. 2007, 05:02

Ces jours, les médias se comportent comme des drogués en manque. Ils rêvent d'une nouvelle édition d'un grand chamboulement au Conseil fédéral comme celui d'il y a quatre ans, quand la conseillère fédérale PDC Ruth Metzler a été évincée au profit de Christoph Blocher.

Une telle tournure des événements n'est toujours pas absolument exclue, mais est devenue hautement improbable au vu des résultats des récentes élections fédérales.

Questions ouvertes. Il ne reste en fait que deux questions véritablement ouvertes: Christoph Blocher sera-t-il élu vice-président de la Confédération et qui deviendra chancelière (chancelier) de la Confédération?

La titulaire actuelle, la radicale Annemarie Huber-Hotz, a annoncé au mois de février qu'elle ne se représenterait pas. Depuis, trois candidats officiels se sont dégagés. Petite revue des canditat(e)s.

La favorite. Corina Casanova, 51 ans. La vice-chancelière de la Confédération caracole aujourd'hui indéniablement en tête. Son principal atout: elle est déjà dans la place puisqu'elle...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias