L'avion solaire, SolarStratos, dévoilé ce mercredi à Payerne

L'avion solaire de 25 mètres de long et de 450 kg, appelé SolarStratos, a été présenté officiellement ce mercredi à la base militaire de Payerne. L'éco-aventurier neuchâtelois Raphaël Domjan, à la tête du projet, prévoit son vol solaire dans la stratosphère pour 2018.

07 déc. 2016, 12:16
/ Màj. le 07 déc. 2016 à 15:30
Le Neuchâtelois Raphaël Domjan et l'avion SolarStratos.

L'éco-explorateur Raphaël Domjan a dévoilé mercredi à Payerne son avion solaire stratosphérique. SolarStratos ambitionne de voler à une altitude de 25'000 mètres. Les premiers vols tests se dérouleront dès février.

L'avion mesure 8,5 mètres de long pour 24,8 mètres d'envergure. Il est recouvert de 22 m2 de panneaux solaires et pèse 450 kilos. Il sera le premier avion solaire habité à pénétrer dans la stratosphère, ont indiqué mercredi ses promoteurs.

 

"Bertand Piccard est le bienvenu"

L'engin a une autonomie de plus de 24 heures. Pour des raisons de poids, il ne sera pas pressurisé, obligeant Raphaël Domjan à porter une combinaison pressurisée d'astronaute. Celle-ci fonctionnera uniquement à l'énergie solaire, ce qui constitue aussi une première mondiale, a expliqué l'équipe.

L'avion propose deux places en tandem. "Une des possibilités, c'est d'emmener des passagers. Raphaël Domjan l'a proposé à Bertrand Piccard, qui semble intéressé. Il sera le bienvenu", a expliqué le porte-parole Bernard Schopfer.

Cinq à six heures jusqu'à la stratosphère

Les premiers vols tests se dérouleront dès février. Les premiers vols à moyenne altitude seront envisagés à partir de l'été 2017. Puis viendront les premiers vols stratosphériques, dès 2018.

Le voyage jusqu'à la stratosphère devrait durer entre cinq et six heures: deux heures et demie de montée, quinze minutes la tête dans les étoiles, puis trois heures pour redescendre sur terre.