L'aviation égyptienne bombarde des positions de l'EI en Libye

Au lendemain de la diffusion d'une vidéo montrant la décapitation par des membres de l'EI de 21 Egyptiens de confession copte, l'aviation égyptienne a bombardé des positions de l'Etat islamique en Libye.

16 févr. 2015, 08:00
Les cibles touchées par les frappes égyptiennes sont situées à proximité de la frontière entre l'Egypte et la Libye.

L'armée de l'air égyptienne a bombardé tôt lundi matin des positions de l'Etat islamique en Libye, a annoncé la télévision d'Etat. Les autorités égyptiennes n'ont pas attendu pour frapper l'EI au lendemain de la diffusion d'une vidéo montrant la décapitation de 21 Egyptiens de confession copte. Le Caire a décrété cette semaine un deuil national.

L'opération visait des camps, des sites d'entraînement et des arsenaux de l'EI situés à proximité de la frontière entre l'Egypte et la Libye.

Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a affirmé dimanche que l'Egypte se réservait le droit de répondre par tous les moyens qu'elle jugerait nécessaires à l'exécution des 21 Coptes par les djihadistes de l'EI en Libye. Les autorités égyptiennes ont convoqué d'urgence dimanche soir le Conseil national de défense. Le président al Sissi a juré de punir les "assassins" de la manière "adéquate".

En janvier, la branche libyenne de l'EI avait affirmé avoir kidnappé 21 coptes égyptiens en Libye et Le Caire avait confirmé que 20 de ses ressortissants avaient en effet été enlevés dans ce pays voisin lors de deux attaques distinctes. Dimanche, une vidéo a été diffusée par l'Etat islamique montrant la décapitation des coptes.