Réservé aux abonnés

L'armée thaïe renoue avec la tradition du coup d'Etat

23 mai 2014, 00:01
data_art_2356168.jpg

BANGKOK Après plus de six mois de crise politique et après avoir instauré la loi martiale, les militaires ont pris, hier, le pouvoir et suspendu la Constitution.

Particulièrement rodée aux coups de force, l'armée thaïlandaise a innové en menant un putsch en deux temps. Flanqué de ses principaux lieutenants, le chef des armées, le général Prayuth Chan-ocha, a annoncé un coup d'Etat, hier, mettant ainsi un terme à six mois de crise politique. Mardi, les militaires avaient décrété la loi martiale dans une première tentative visant à sortir le pays de l'impasse et voulant visiblement éviter un ba...