Réservé aux abonnés

Kiev accuse les prorusses

15 sept. 2014, 00:01
data_art_2594180.jpg

Kiev a accusé hier les rebelles prorusses de menacer le processus de paix en violant le cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine. Le fief séparatiste de Donetsk était d'ailleurs le théâtre d'intenses échanges de tirs.

Ces accusations, après le cessez-le-feu scellé entre Kiev et les rebelles le 5 septembre pour mettre fin à cinq mois de combats, interviennent au lendemain d'une passe d'armes entre Kiev et Moscou sur les intentions réelles de chaque camp.

"Les actes des terroristes menacent la réalisation du plan de paix du président ukrainien" Petro Porochenko, a estimé le porte-parole militair...