Réservé aux abonnés

Jacques Neirynck laisse éclater sa colère

12 juin 2014, 00:01
data_art_2399890.jpg

Il ne faut pas bousculer Jacques Neirynck. En dépit de ses 82 ans sonnés qui en font le doyen d'âge du Parlement, le conseiller national vaudois ne supporte pas qu'on le pousse vers la sortie.

Il a piqué une colère noire, hier, en apprenant que l'assemblée générale du PDC vaudois l'avait exclu de la course au Conseil des Etats en 2015, alors qu'il avait manifesté son intention de se porter candidat. Elle lui a préféré un homme plus jeune, l'ancien directeur de La Poste Claude Béglé, 65 ans. Celui-ci sera aussi tête de liste au National. "C'est une déclaration de guerre", s'exclame Jacques N...