Huit loups observés aux Grisons

Les gardes-chasse de la région du Calanda aux Grisons ont observé une meute de loups composée de huit membres et non pas six comme supposé jusqu'alors.
06 août 2015, 15:24
Un chien loup de Tchequie est photographie ce jeudi 2 aout 2012 aux Diablerets. Ces chiens loups de Tchequie sont venus pour effectuer des test speciaux. Leur but est de faire une simulation d attaque sur un troupeau de moutons et avec une puce de voir la reaction des moutons selon leur battement du coeur. Ce projet est encore au stade de prototype et en cours d evolution. ( KEYSTONE/Schmid Maxime)

La meute de loups observée depuis septembre dans les Grisons compte huit membres et non pas six comme supposé jusqu'alors. Les gardes-chasse ont pu les observer dans la nuit de jeudi à vendredi au pied du Calanda, massif dans lequel ils ont élu domicile.

Il s'agit de la première meute de loups observée en Suisse depuis le retour du canidé dans le pays en 1995. Elle compte trois petits et leurs parents ainsi que trois mâles adultes. La plupart des louveteaux ne se différencient désormais plus de leurs aînés par leur taille, indique vendredi l'office grison de la chasse. Seul l'un d'eux est clairement plus petit que les autres.

Sur les huit loups, quatre ont pour l'instant été identifiés sur le plan génétique dont les deux parents et deux mâles adultes. Les parents des petits - la femelle F07 et le mâle M30 - viennent du Haut-Valais, où ils avaient été aperçus pour la première fois durant l'été. Ils sont d'origines française et italienne.

Le fait que des loups adultes se joignent à la famille n'a rien de surprenant, a déclaré à l'ats le garde-chasse Georg Brosi. Les loups ont en effet une vie sociale très intense.