Réservé aux abonnés

Hotelleriesuisse, l’histoire de l’arroseur arrosé

La faîtière des hôteliers suisses combat les clauses de parité des prix imposées par les géants de la réservation en ligne. Mais elle faisait presque la même chose via une société dont elle est actionnaire.

03 janv. 2017, 23:28
/ Màj. le 04 janv. 2017 à 00:01

Organe faîtier des hôteliers du pays, Hotelleriesuisse, via la société de réservation en ligne Swiss travel center (STC), a-t-il recouru aux mêmes armes que les géants de la réservation en ligne Booking.com et Expedia? C’est-à-dire en empêchant un hôtelier de pratiquer des prix plus bas sur d’autres plateformes que celle à laquelle il est lié par contrat? C’est ce qu’affirme le «Tages Anzeiger» dans son édition d’hier, précisant qu’Hotelleriesuisse est un des actionnaires majoritaires de STC à hauteur de 33%, avec les CFF et Suisse Tourisme. La plateforme de STC est accessible via Swisshotels....