Homicide à Morges: la piste terroriste n'est pas exclue

Le Ministère public de la Confédération s'est saisi de l'enquête, indique-t-il ce lundi. Un jeune homme de 29 ans a été mortellement blessé à l'arme blanche, samedi soir, dans un kebab de Morges.

14 sept. 2020, 16:04
Le drame a suscité une vive émotion dans la région.

Le contexte de l’homicide qui a coûté la vie à un ressortissant portugais de 29 ans, samedi soir à Morges, est en train d'être éclairci. Un éventuel motif terroriste ne peut être exclu pour le moment, indique, ce lundi, le Ministère public de la Confédération (MPC) qui s’est saisi de l’enquête.

A lire aussi : Morges: un homme tué dans un kebab

Le suspect, arrêté dimanche à Renens, est en effet déjà impliqué en qualité de prévenu dans une procédure pénale menée par la MPC à la faveur des instruments de procédure pénale prévus par la Loi. La personne est en outre connue du Service de renseignement de la Confédération (SRC) depuis 2017, précise le MPC dans un communiqué.

Une étroite collaboration avec les autorités compétentes du canton de Vaud, du SRC et de fedpol est menée dans le cadre de cette enquête.