Réservé aux abonnés

Helvetia latina veut des actes

Adoptée contre l'avis du Conseil fédéral, la loi sur les langues devrait entrer en vigueur l'an prochain. Helvetia latina demande à Couchepin de respecter cet engagement.

07 févr. 2009, 05:02

Le plurilinguisme ne va pas toujours de soi. Depuis vingt-huit ans, l'association Helvetia latina se bat pour le respect des minorités dans l'administration fédérale. Elle dispose à cet effet d'un nouvel instrument puisque la loi sur les langues a été mise sous toit le 5 octobre 2007. Elle soupçonne néanmoins de la tiédeur dans sa mise en oeuvre. «L'entrée en vigueur de la loi et de son ordonnance d'application est promise pour le 1er janvier 2010. Nous ferons tout pour éviter un report», souligne la vice-présidente d'Helvetia latina Thérèse Meyer.

Pour comprendre ces craintes, il faut se rappe...