Réservé aux abonnés

Hans-Rudolf Merz peut être sorti de son coma artificiel

Après l'opération à coeur ouvert subie dimanche soir, le conseiller fédéral peut être sorti de son coma artificiel. Des tests pour déceler d'éventuelles séquelles neurologiques sont prévus demain.

23 sept. 2008, 05:01

Le chef du service de chirurgie cardiaque de l'Hôpital de l'Ile, le professeur Thierry Carrel, a pu donner quelques indications encourageantes, hier en fin de matinée. Hans-Rudolf Merz, qui a subi une opération de quintuple pontage coronarien dimanche soir, se trouvait dans un état stable douze heures plus tard, au niveau des fonctions cardiaques et respiratoires.

Le médecin-chef a précisé que la pompe interne qui lui avait été posée à l'Hôpital de Saint-Gall, avant le transfert du conseiller fédéra...