Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Greenpeace n'avale pas la distribution de comprimés d'iode

29 oct. 2014, 00:01
data_art_2705049.jpg

Trop limitée géographiquement, accompagnée d'informations lacunaires, porteuse d'un message trompeur: Greenpeace tire à boulets rouges sur la distribution de comprimés d'iode, qui a débuté lundi en Suisse.

Tous les dix ans, la Confédération fait parvenir gratuitement aux ménages vivant dans le périmètre des centrales helvétiques des comprimés d'iode offrant une protection en cas d'accident nucléaire. Cette année, près de cinq millions de personnes résidant dans un rayon de 50 km autour des centrales - au lieu de vingt précédemment - sont concernées, a rappelé, hier, à Berne, Florian Kasser, chargé de la campagne nucléaire chez Greenpeace Suisse. S'il salue cette extension du périmètre de distribution (décidée par le Conseil fédéral suite à la catastrophe de Fukushima), l'écologiste estime qu'elle n'est pas suffisante. En cas de vent défavorable, les effets d'un accident nucléaire pourraient se faire sentir bien au-delà. Dès lors, "toute la Suisse devrait être couverte" par l'opération de distribution....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias