Genève: l'homme touché lundi par le tir d'un policier est décédé

Son pronostic vital était engagé. Il n'a pas survécu à ses blessures. Touché lundi par le tir d'un policier, un homme suspecté d'avoir lui-même fait feu sur sa compagne, est décédé ce mardi. La police des polices a été saisie.

17 déc. 2019, 17:23
L'homme a été abattu devant son appartement, où une femme blessée par balle avait été retrouvée (illustration).

L'homme armé qui s'était fait tirer dessus par un policier, mardi, dans un immeuble du quartier des Acacias, lundi, est mort mardi matin. Le Ministère public genevois a confirmé l'information donnée par la Tribune de Genève sur son site internet.

La police genevoise était intervenue lundi matin après avoir été alertée par des voisins qui faisaient état d'appels au secours d'une femme. Les deux agents de patrouille se sont trouvés face à un homme tenant une arme de poing sur le seuil d'un appartement. Un des policiers a alors fait feu.

A lire aussi : Genève: la police tire sur un homme armé

Une femme blessée par balles a été trouvé à l'intérieur de l'appartement. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade criminelle. L'inspection générale des services, la police des polices, a également été saisie.