Réservé aux abonnés

Gauche à nouveau déchirée

Le Parlement a fait sa part, place au débat populaire sur le paquet liant l’AVS au Projet fiscal 17.

29 sept. 2018, 00:01
Daniel Lampart, Chefoekonom und Leiter Sekretariat SGB an einer Medienkonferenz, des Schweizerischen Gewerkschaftsbundes, anlaesslich  der "Lohnrunde 2018/2019: Die Forderungen der SGB-Verbaende" am Montag, 17. September 2018, in Bern. (KEYSTONE/Marcel Bieri) SCHWEIZ SCHWEIZERISCHER GEWERKSCHAFTSBUND

C’était le projet phare de la session. Les Chambres fédérales ont mis un terme à leurs débats en adoptant, hier, en votation finale, le paquet liant la réforme de l’imposition des entreprises (Projet fiscal 17) à des ressources supplémentaires pour l’AVS. Le Conseil des Etats s’est prononcé par 39 voix contre quatre et deux abstentions, le Conseil national par 112 voix contre 67 et onze abstentions. Mais le débat devant l’opinion publique, lui, n’est pas encore gagné. La liberté de vote décidée, hier, par l’assemblée des délégués de l’Union syndicale suisse (USS) montre que la gauche est plus ...