Gare aux allergies: le noisetier fleurit

Avec la hausse des températures, le noisetier est en fleurs. Les personnes atteintes de rhume des foins peuvent donc déjà ressentir des troubles.

04 févr. 2021, 18:20
Les crises d'éternuements, les démangeaisons, les larmoiements et des rougeurs aux yeux sont les symptômes typiques d'une réaction au pollen.

Les premiers pollens du noisetier font leur apparition avec la hausse des températures. La charge en pollen sera particulièrement élevée jusqu’à dimanche dans les régions lémanique et bâloise, selon aha!, le Centre d’allergie suisse.

La floraison du noisetier démarre plus tard que l’année dernière, indique aha! jeudi dans un communiqué. En 2020, la floraison des chatons de noisetier a commencé au début du mois de janvier. Cette année, la neige et le froid ont retardé le phénomène. Quelques jours au-dessus de cinq degrés et un peu de soleil ont toutefois suffi pour sortir le noisetier de son repos.

Consulter par téléphone en cas de doute

Les personnes atteintes de rhume des foins peuvent donc déjà ressentir des troubles. Les crises d’éternuements, les démangeaisons, les larmoiements et des rougeurs aux yeux sont les symptômes typiques d’une réaction au pollen. La responsable des services spécialisés du Centre d’allergie suisse, Sereina de Zordo, recommande à toute personne incertaine quant à la source de ses symptômes de consulter son médecin par téléphone.