Réservé aux abonnés

Fribourg, les nerfs à vif avant l'élection

11 oct. 2013, 00:01
data_art_1876450.jpg

Dimanche lors du deuxième tour, la droite défendra sa majorité au gouvernement. Le socialiste Jean-François Steiert la menace. La campagne a été acharnée.

Au premier round, il y a trois semaines, seules 478 voix avaient séparé les deux aspirants. Jean-Pierre Siggen (à gauche) récoltait 46,1% des suffrages, Jean-François Steiert 45,5% .

Les campagnes essentielles ne connaissent pas le sommeil. Dans un bar de Fribourg, minuit passé, une jeune femme s'avance, un cornet dans lequel elle plonge sa main. Elle en ressort un petit chocolat qu'elle tend. Le cacao milite pour Jean-François Steiert, cand...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois