Réservé aux abonnés

«Etat fouineur», ennemi à abattre

Une coalition rassemblant des partis de gauche fourbit ses armes contre la loi sur le renseignement votée à Berne. La droite estime que la décision répond aux besoins actuels.

28 sept. 2015, 21:58 / Màj. le 29 sept. 2015 à 00:01
FILE - In this Thursday, Oct. 31, 2013, file photo, a man looks at his cellphone as he walks on the street in downtown Madrid. The National Security Agency tracks the locations of nearly 5 billion cellphones every day overseas, including those belonging to Americans abroad, The Washington Post reported Wednesday, Dec. 4, 2013. (AP Photo/Francisco Seco, File) NSA Surveillance-Tracking Cellphones

«Inutile et dangereuse pour les droits fondamentaux des citoyens», la loi sur le renseignement votée le 25 septembre dernier? C’est l’avis d’une coalition des Verts, des jeunes socialistes, du parti pirate et d’autres organisations.

Hier, le groupe a présenté ses arguments contre le texte qu’il entend attaquer par référendum. Si les 50 000 signatures requises sont récoltées d’ici le 16 janvier 2016, le vote populaire pourrait avoir lieu en juin.

Le soutien du Parti socialiste n’est pas acquis. Celui-ci se prononcera en octobre. Aux chambres, le groupe s’était montré...