Réservé aux abonnés

Et si 30 000 requérants arrivaient en Suisse en quelques jours?

14 avr. 2016, 23:35
/ Màj. le 15 avr. 2016 à 00:01
Migrants with their belongings wait for a bus transporting them to government-built shelters from the Athens port of Piraeus, on Monday, April 11, 2016.  More than 53,000 people who made their way to Greece from Turkey have been stranded in the country since Balkan and European nations shut their land borders to stem the largest refugee flow the continent has seen since World War II. (AP Photo/Thanassis Stavrakis) Greece Migrants

Sandrine Hochstrasser

La route des Balkans s’est fermée progressivement, réduisant l’arrivée de nouveaux migrants. En Suisse, le nombre de requérants d’asile a diminué ces trois derniers mois, passant de 3618 en janvier à 1992 en mars, indique le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM). Pourtant «il y a lieu de s’attendre à ce que le nombre de demandes reparte à la hausse», précise-t-il. «Le nombre de débarquements en Italie devrait augmenter fortement ces prochains mois».

Malgré ces chiffres rassurants, les autorités ont voulu parer à toute éventualité. Confédération, cantons et communes se son...