Réservé aux abonnés

Du vert, mais pas trop

Le Conseil fédéral fait l’ébauche d’une politique agricole avec des exigences modérées sur l’environnement.
22 août 2019, 00:01
Agriculture de montagne, économie alpestre
bétails, vaches...
Dans la  vallée du Motélon, sur les pentes de Varvalanna d'Amont.
Photo Lib/Alain Wicht, Charmey, le 21.08.2016 Vaches dans la vallée du Motélon

C’est un rendez-vous classique de la politique fédérale, et le conseiller fédéral Guy Parmelin (UDC) était dans son élément. Paysan de formation, le ministre de l’Agriculture a présenté, hier, les grandes lignes de la Politique agricole dès 2022 (PA22+), un (très) touffu catalogue de mesures touchant à des domaines très divers. Et cette fois-ci, pas de levée de boucliers – ou de fourches – comme cela a parfois été le cas dans le passé. L’Union suisse des paysans est dans l’ensemble satisfaite (lire ci-dessous).

Le crédit-cadre des aides fédérales se maintient au niveau actuel, à 13,915 ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois