Drogues: les jeunes socialistes préfèrent légaliser plutôt que criminaliser

Lors de l'assemblée des Jeunes socialistes samedi à Liestal (BL), les délégués ont appelé à la légalisation progressive de toutes les drogues.
22 sept. 2015, 21:22
Condamné pour un trafic portant sur plus de 200 kilos de marijuana et de haschich.

Les jeunes socialistes (JSS) appellent à la légalisation progressive de toutes les drogues. Les 100 délégués ont adopté un document de position sur la politique de la drogue allant dans ce sens samedi lors de l'assemblée des délégués de la JSS à Liestal (BL).

Après une longue discussion, les délégués de la JSS ont adopté le papier de position, indique le parti dans un communiqué. "Après consultation des professionnels, nous appelons à une politique cohérente de la drogue. La politique de prohibition a échoué", explique le président de la JSS Fabian Molina.

Les jeunes socialistes ont aussi profité de cette dernière assemblée avec les élections fédérales pour lancer la dernière phase de la campagne. Avec sa campagne de base téléphonique, d'innombrables actions, podiums et des contacts directs avec la population, la JSS veut mobiliser les électeurs, durant les 29 derniers jours.

L'austérité a encore retenu l'attention des jeunes politiciens. A la fin de l'assemblée, les délégués de la JSS ont organisé un rassemblement contre les programmes d'austérité du gouvernement conservateur du canton de Bâle-Campagne, dans le cadre de la journée d'action européen #StopAusterity.