Drame relationnel à Bussigny, deux personnes décédées

Un homme a averti le Centre d’engagement et de transmission (CET) de la Police cantonale vaudoise qu’il avait tué son amie. L’intervention dans l’appartement de l’homme, à Bussigny, a permis la découverte de deux personnes décédées.

19 mars 2021, 22:42
Les bouclages de sécurité ont été effectués.

Un homme a averti vendredi le Centre d’engagement et de transmission (CET) de la Police cantonale vaudoise qu’il avait tué son amie. Les bouclages de sécurité ont été effectués dans le quartier. Les patrouilles de police ont ensuite été rejointes notamment par le DARD (Détachement d’action rapide et de dissuasion), ainsi que par les spécialistes en négociation de la Police cantonale vaudoise. L’intervention dans l’appartement de l’homme, à Bussigny, a permis la découverte de deux personnes décédées.

L'homme a appelé vers 13h30, précise la police cantonale dans un communiqué diffusé vendredi soir.

Les premiers éléments de l’enquête laissent penser que l’homme, un Suisse de 52 ans, a tué sa concubine avant de se donner la mort avec une arme à feu. La femme n’est pas encore formellement identifiée.

Une enquête a été ouverte par la procureure de service, qui a confié les investigations à la brigade criminelle de la police de sûreté, avec l’aide de la brigade de la police scientifique.