Drame de Rome: tous les élèves de l'Elysée sont désormais rentrés à Lausanne

Accueillis au centre de la Police cantonale vaudoise par la direction de l'école, tous les élèves du collège de l'Elysée partis à Rome, sont rentrés ce samedi matin à Lausanne.
12 avr. 2014, 10:34
Tous les élèves du collège de l'Elysée partis à Rome sont rentrés samedi matin à Lausanne, indique le canton de Vaud. Ils ont été accueillis au centre de la Police cantonale.

Tous les élèves du collège de l'Elysée partis à Rome sont rentrés samedi matin à Lausanne, indique le canton de Vaud. Ils ont été accueillis au centre de la Police cantonale par la direction de l'école, des représentants du Département de la formation ainsi que par leurs parents. Un appui psychologique était présent.

Vendredi soir, le canton avait annoncé que la procureure en charge du dossier avait autorisé le retour de l'ensemble des élèves. Selon la presse italienne, quatre d'entre eux ont été mis sous enquête après la mort d'un de leurs camarades mardi soir blessé au thorax par un couteau.

Les trois enseignants qui encadraient le voyage d'études ainsi que les deux enseignants envoyés en appui sont aussi rentrés. Les mesures d'appui psychologique resteront à disposition pendant la période des vacances de Pâques.

L'heure des retrouvailles

Pour l'heure, aucune demande de soutien n'a été formulée, a indiqué à l'ats Michael Fiaux, porte-parole du département. Samedi matin, c'était le moment des retrouvailles entre les enfants et leurs familles.

Vendredi soir, le Département de la formation a réitéré ses condoléances à la famille de la victime. Il a salué aussi "l'immense travail" accompli par toutes les personnes impliquées.

Le voyage d'études comptait 20 élèves de 11e année de l'Elysée et trois enseignants. Il avait commencé le lundi 7 avril. Dans la nuit de mardi à mercredi, un jeune de seize ans a été mortellement blessé par un couteau papillon.

Beaucoup de questions

Le corps de la victime a été autopsié jeudi. Pour l'heure, toutes les hypothèses restent ouvertes quant à la cause de la mort: un jeu qui a mal tourné, une chute fatale ou une dispute.

Quatre écoliers sont sous enquête pour homicide afin d'élucider la dynamique ayant conduit à ce décès, selon une note de la Préfecture de police de Rome citée par l'agence Adnkronos. Pour la suite, il appartiendra à la justice italienne de demander éventuellement la poursuite de l'enquête en Suisse.

Hommage des camarades

Vendredi après-midi, une centaine d'élèves de l'Elysée ont rendu hommage à leur camarade disparu. Ils ont déposé des fleurs et allumé des bougies devant l'établissement scolaire lausannois.