Drame conjugal: un Zurichois avoue le meurtre de sa femme

Arrêté il y a un mois pour le meurtre de son épouse, un Zurichois a avoué les faits.

19 juin 2013, 10:19
Le corps d'une femme découvert jeudi soir par la police argovienne dans une forêt près de Scherz (AG) est celui d'une habitante du canton de Zurich, âgée de 65 ans. Son mari de 67 avait été arrêté quelques heures auparavant.

Le Zurichois de 67 ans, arrêté il y a un mois pour le meurtre de son épouse de 65 ans dans une forêt près de Scherz (AG) a avoué les faits. Placé en détention préventive, il a déclaré aux enquêteurs avoir étranglé sa femme à sa demande.

Les circonstances exactes du drame restent peu claires, indique mercredi le Ministère public argovien qui a prolongé la détention préventive du suspect de trois mois. Le 16 mai dernier, le sexagénaire s'était présenté à l'administration de sa commune de domicile pour annoncer le décès de son épouse.

Pris de soupçon en raison de son comportement et de ses explications, les employés communaux avaient alors alerté la police cantonale zurichoise. Les enquêteurs ont rapidement conclu que l'homme avait sans doute tué sa femme. Le corps de cette dernière a été découvert le soir-même par la police argovienne dans une forêt près de Scherz.