Réservé aux abonnés

Deux tiers des Suisses prônent l'expulsion

Selon un sondage publié dans la presse dominicale, une majorité de la population suisse se montre très sévère à l'égard des jeunes étrangers commettant des délits graves.

11 févr. 2008, 05:02

Une majorité de plus de deux tiers des gens, selon un sondage Demoscope publié par «Le Matin Dimanche», le «SonntagsBlick» et «Il Caffè», se montre très sévère à l'endroit des jeunes étrangers commettant des délits graves et se prononce pour leur expulsion. Si un cinquième des personnes interrogées estime qu'il faut sanctionner aussi les parents, la moitié juge toutefois qu'il ne suffit pas de punir mais qu'il faut également éduquer les jeunes. Un tiers des sondés considère les jeunes étrangers comme un espoir mais tout autant les considère comme une charge.

Réalisé après de 913 personnes de pl...