Réservé aux abonnés

Des villes suisses dans le top-10 de la drogue

La consommation de cocaïne et d’ecstasy y est élevée.

15 mars 2019, 00:01
DATA_ART_5909101

Zurich, Saint-Gall, Genève et Bâle figurent parmi le «top-10» des villes européennes avec le plus fort taux de consommation de cocaïne et d’ecstasy. Berne occupe la onzième place de ce classement qui comptabilise 85 villes.

Dans les villes suisses, la consommation de cocaïne et d’ecstasy est bien supérieure à la moyenne européenne. En revanche, pour les amphétamines, elle se situe très en dessous de la moyenne, a indiqué, hier, l’Institut fédéral de recherche sur l’eau Eawag.

Ce dernier a réalisé avec l’Université de Lausanne les analyses pour la Suisse. Cette étude annuelle s’effectue en collab...