Réservé aux abonnés

Coronavirus: pourquoi les patients hospitalisés sont de plus en plus jeunes en Suisse romande

L’effet de la vaccination et le variant britannique se traduisent par une nette hausse du nombre de patients plus jeunes atteints du Covid-19 dans des hôpitaux romands depuis le mois de février.
21 avr. 2021, 00:01
/ Màj. le 21 avr. 2021 à 06:46
SWISS PRESS PHOTO 2021 - 1. PREIS AKTUALITAET: Pablo Gianinazzi – Nurse Valeria Margnietti is transporting an intubated patient, who has arrived at the Emergency Room in the Intensive Care Unit at the regional hospital La Carita in Locarno, Switzerland, March 30, 2020. (SWISS PRESS PHOTO/KEYSTONE/Ti-Press/Pablo Gianinazzi)

HANDOUT, NO SALES, VERWENDUNG NUR IM ZUSAMMENHANG MIT DER BERICHTERSTATTUNG ZU SWISS PRESS PHOTO 21, BEI VERWENDUNG MUSS DIE VOLLSTAENDIGE QUELLENANGABE ANGEGEBEN WERDEN. MANDATORY CREDIT

40 ans, 43 ans, 48 ans, 52 ans… Quand Pierre-Auguste Petignat égrène l’âge des patients Covid soignés au Centre Hospitalier du Valais Romand (CHVR), leur nouveau profil saute aux yeux: 11 des 15 malades ont moins de 60 ans. «C’est le grand changement depuis la deuxième vague», constate le chef du Service de médecine interne de l’établissement. «En novembre, nous avions un âge médian d’environ 80 ans. Maintenant, il tourne autour de 56 ans.»

Une évolution plus prononc&ea...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois