Réservé aux abonnés

Des écoles en «vacances forcées»

17 oct. 2016, 23:24
/ Màj. le 18 oct. 2016 à 00:01

Les élèves des écoles cantonales et professionnelles lucernoises n’ont pas repris les cours hier à la fin des vacances d’automne. Ils sont en «vacances forcées» pendant encore une semaine en raison de mesures d’économies décidées par le parlement. Cette semaine de vacances permet au canton d’économiser 4 millions de francs. Pendant cette période, les enseignants ne sont pas payés. Cette mesure proposée par le gouvernement a été acceptée par la majorité bourgeoise (PDC, UDC et PLR) du parlement en décembre 2015. ats

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois