Des avions de chasse syriens bombardent un hôpital: 11 civils tués

Le principal hôpital de la ville d'Al Bab, au nord de la Syrie, a été bombardé par des avions de chasse de l'armée. L'attaque a fait onze morts, uniquement des civils.

12 sept. 2013, 13:18
Le principal hôpital de la ville d'Al Bab, au nord de la Syrie, cible des avions de chasse de l'armée.

Des avions de chasse syriens ont bombardé le principal hôpital de la ville d'Al Bab tenue par les rebelles près d'Alep dans le nord du pays. Onze civils ont été tués. Deux médecins font partie des victimes.

Des images mises en ligne sur le site de partage YouTube montrent un jeune enfant évacué de l'hôpital par un homme. Un autre garçon gît sur le sol, la tête ensanglantée et le corps couvert de poussière.

Le centre de presse d'Alep, lié à l'opposition, affirme que les services d'urgence et de radiologie de l'hôpital ont été détruits au cours de l'attaque.

Les avions de chasse de l'armée syrienne ont déjà pris pour cibles des écoles, des hôpitaux ou des boulangeries, autant de lieux que le droit militaire considère comme protégés.