Des ados accusés de trafic d'engins pyrotechniques

Cinq jeunes saint-gallois ont importé illégalement d'Allemagne des engins pyrotechniques et en ont revendu une partie.
10 avr. 2014, 10:54
Feux d'artifice du premier aout a  Zurich le  23 juillet 2003.  


  (KEYSTONE/Walter Bieri)

Cinq adolescents de 14 à 16 ans d'Oberbüren (SG) devront comparaître devant le juge des mineurs pour avoir importé illégalement d'Allemagne en Suisse des engins pyrotechniques. Ils ont aussi revendu une partie du matériel.

Des perquisitions chez les adolescents ont permis de saisir plusieurs dizaines de kilos d'engins pyrotechniques, a indiqué jeudi la police cantonale st-galloise. Il y avait 220 torches, 130 pétards, 8 fumigènes et 20 "flash-thunder".

Les torches et les fumigènes sont souvent utilisés par les fans de football dans les stades. Les cinq adolescents d'Oberbüren n'appartiennent pas au milieu des hooligans, a précisé un porte-parole de la police. Les garçons savaient que leur commerce était illégal.