Démographie: nous sommes 8'544'500 à vivre en Suisse

La population, en Suisse, continue d'augmenter. Mais, en 2018, la progression a été la plus faible de ces 10 dernières années. Nous sommes désormais 8'544'500. Les Italiens, avec près de 15% du total, sont la communauté étrangère la plus importante.

27 août 2019, 10:32
Ce sont les cantons de Fribourg et de Schwytz qui ont connu la plus forte croissance démographique (illustration).

A la fin de l'année passée, la Suisse comptait 8'544'500 habitants, soit 0,7% de plus qu'en 2017. Tous les cantons sauf le Tessin et Neuchâtel ont vu leur population augmenter. Les cantons de Schwytz et Fribourg affichent la plus forte croissance (+1,2%).

Les cantons de Zoug, Zurich, Argovie (+1,1%), Thurgovie (+1%), Genève (+0,9%) de même que Schaffhouse, Vaud et Lucerne (+0,8%) ont également enregistré une croissance démographique supérieure à la moyenne nationale, indique l'Office fédéral de la statistique (OFS), qui publie mardi ses résultats définitifs sur l'évolution de la population.

 

 

D’un peu plus de 3 millions d’habitants en 1900, la population suisse a dépassé l’an dernier les 8,5 millions de personnes.

 

L'OFS précise toutefois que l'accroissement démographique en 2018 (+0,7%) est le plus faible enregistré ces dix dernières années. Les immigrations ont baissé de 0,5% par rapport à 2017 tandis que les émigrations ont progressé de 4,2%.

Italiens les plus nombreux

L'an passé, les Italiens restaient la première communauté étrangère en Suisse (14,9%). Ils étaient suivis par les Allemands (14,3%), les Portugais (12,3%) et les Français (6,3%). Ces quatre nationalités constituent près de la moitié (48%) de tous les étrangers résidant de façon permanente en Suisse.

 

 

Zurich reste la première ville de Suisse avec 415'400 habitants. Genève se classe deuxième (201'800) et Bâle troisième (172'300). Lausanne (139'100) et Berne (133'900) viennent ensuite. Ces cinq villes hébergent environ 12% de la population résidante permanente, précise l'OFS. A l'autre bout du spectre, on trouve la petite commune tessinoise de Corippo avec ses onze habitants.

Parmi les communes de plus de 10'000 habitants, c'est celle de Meyrin (GE) qui a connu la plus forte croissance démographique (+4,6%) l'an passé. A Nyon (VD), Bulle (FR), Lenzburg (AG) et Risch (ZG), l'accroissement dépassait les 3%.