Découverte d’un nouveau ligament du genou

Des chercheurs zurichois ont découvert un nouveau ligament du genou. Mais tout le monde ne le possède pas.
08 juil. 2019, 13:17
Les personnes qui possèdent ce ligament ont un risque nettement plus élevé de déchirure du ménisque externe.

Le corps humain peut encore réserver des surprises. Des chercheurs zurichois ont découvert un nouveau ligament du genou: baptisé AIML («Accessory Iliotibial Band-Meniscal Ligament»), il est présent chez 13% des personnes.

On pensait connaître en détail l’articulation du genou, mais l’AIML, une étroite bande de fibres située entre le tractus ilio-tibial et le ménisque externe n’avait encore jamais été décrit, a indiqué dans un communiqué la Clinique universitaire de Balgrist à Zurich.

Il s’agit d’une variante anatomique de la fixation du ménisque externe. L’AIML a en moyenne une longueur de 23 mm. Il est présent chez 13% des patients, selon cette étude publiée dans l’American Journal of Roentgenology et portant sur plus d’un millier de personnes.

Sa présence a une importance clinique, soulignent les auteurs. Les personnes qui en sont dotées ont un risque nettement plus élevé de déchirure du ménisque externe.