Réservé aux abonnés

Décès d’un «trop gentil» ministre

09 juin 2016, 23:30
/ Màj. le 10 juin 2016 à 00:01
ZUM TOD VON ALT-BUNDESRAT UND EHEMALIGER SP-AUSSENMINISTER PIERRE AUBERT STELLEN WIR IHNEN AM DONNERSTAG 9. JUNI 2016 FOLGENDES ARCHIVBILD ZUR VERFUEGUNG. AUBERT IST AM MITTWOCH VERSTORBEN UND WURDE 89 JAHRE ALT. - Bundesrat Pierre Aubert und Francois Mitterrand schauen am 13. April 1983 aus dem Zugsfenster anlaesslich des dreitaegigen Staatsbesuchs des franzosischen Ministerpraesidenten  in der Schweiz. (KEYSTONE/Str) SCHWEIZ BUNDESRAT AUBERT TOT

Ariane Gigon et Thierry Jacolet

Conseiller fédéral de 1978 à 1987, le Neuchâtelois Pierre Aubert est décédé mercredi à l’âge de 89 ans, a-t-on appris hier dans l’entourage de sa famille. Grand sportif, ami des arts, le Chaux-de-Fonnier était aussi admiré pour ses talents oratoires. Si sa chaleur humaine et sa convivialité sont unanimement saluées, son passage au gouvernement suisse fait l’objet de commentaires contrastés.

Pierre Aubert n’a jamais oublié le 1er février 1978. Ce jour-là, il prenait les rênes du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), qui s’appelait encore Dép...