Réservé aux abonnés

De plus en plus de punitions contre les élus désobéissants

Les partis sont toujours plus homogènes et disciplinés, selon des chercheuses bâloises et zurichoises

03 janv. 2016, 23:25
/ Màj. le 04 janv. 2016 à 00:01

Les partis suisses sont devenus plus disciplinés, homogènes et professionnels ces 25 dernières années. Selon une étude, leurs membres sont davantage mis sous pression pour suivre la ligne directrice des groupes parlementaires. Certains sont même rappelés à l’ordre par des mesures disciplinaires.

Auparavant, les formations politiques étaient souvent associées aux sections cantonales, ce qui a fondamentalement changé, relèvent ses auteures Stefanie Bailer et Sarah Bütikofer des Universités de Bâle et Zurich.

Depuis 1995, les cinq plus grands partis se conforment ainsi davantage aux consignes de vo...