Réservé aux abonnés

Critiques contre le Gouvernement

Hans-Rudolf Merz et le Conseil fédéral ont reçu une volée de bois vert concernant le secret bancaire. Aux Etats, la droite a critiqué les concessions faites sous la pression et la gauche a fustigé l'attentisme du Gouvernement.

18 mars 2009, 05:01

Deux interpellations sur le secret bancaire ont provoqué un débat de plus de trois heures à la Chambre des cantons. Face au feu nourri de la critique, Hans-Rudolf Merz a défendu ses positions. «Je ne comprends pas la panique; nous n'avons pas levé le secret bancaire», a assuré le président de la Confédération.

Le gouvernement s'est contenté de retirer la réserve formulée en 2005 aux règles de l'OCDE sur l'assistance administrative en matière fiscale, a martelé M. Merz.

Cela perm...