Réservé aux abonnés

«Craignez pour vos droits»

Le président de la Confédération Pascal Couchepin lance un avertissement. Selon lui, l’initiative sur les naturalisations met en cause l’Etat de droit.

23 mai 2008, 05:01

Les trois objets fédéraux soumis au peuple le 1er juin mettent en cause le Conseil fédéral. L'initiative contre la propagande gouvernementale (dite initiative muselière) réduit son droit d'expression, l'article sur la santé lui a été imposé par le Parlement et l'initiative sur les naturalisations prend le contre-pied de sa politique.

Pour le président de la Confédération Pascal Couchepin, ce dernier objet est le plus chaud car son enjeu dépasse le sujet traité. Interview.

Le 1er juin, vou...