Course-poursuite avec une caravane: la gendarme vaudoise percutée à Thoiry (F) déjà opérée plusieurs fois

La gendarme vaudoise percutée dimanche par des voleurs de caravane, à Thoiry (F), est toujours aux soins intensifs. Elle a été opérée plusieurs fois et son état de santé d'améliore.

04 sept. 2018, 17:48
Les voleurs avaient violemment percuté la voiture de la gendarmerie vaudoise. La jeune femme a été grièvement blessée.

La gendarme blessée dimanche matin à Thoiry (F) lors d'une course-poursuite est toujours aux soins intensifs à Genève. Elle devra encore être opérée, a indiqué mardi la police cantonale vaudoise.

Interrogé par Keystone-ATS, le porte-parole de la police a déclaré que la jeune femme de 26 avait déjà dû être opérée à plusieurs reprises. D'autres interventions sont encore prévues, mais "son état de santé s'améliore", selon Jean-Christophe Sauterel.

Course-poursuite avec une caravane

Le collègue dans la voiture de police a aussi été "légèrement blessé", a poursuivi le responsable. Il ne s'est pas exprimé sur les autres éléments de l'événement qui s'est déroulé sur sol français et qui relève du coup des autorités françaises, a-t-il affirmé.

Pour rappel, une course-poursuite s'est engagée dimarnch matin vers 4 heures après le vol d'une caravane à Etagnières (VD). A Thoiry, les voleurs, deux ressortissants français âgés de 31 ans, ont volontairement percuté la voiture des gendarmes vaudois. Ils ont été interpellés peu après.