Coups lors d'une manifestation antifasciste à Hombrechtikon (ZH)

Un rassemblement contre le fascisme, racisme et antisémitisme a dégénéré jeudi soir à Hombrechtikon, dans le canton de Zurich.
08 sept. 2015, 17:03
Un coup de chance pour la police zurichoise.
(photo d'illustration)

Une centaine de militants contre le fascisme, racisme et antisémitisme ont manifesté jeudi soir à Hombrechtikon, dans le canton de Zurich. Selon les organisateurs, des coups ont été distribués lors de ce rassemblement non autorisé comprenant des participants cagoulés.

Contactée par l'ats, la police zurichoise a confirmé la tenue de cette manifestation mais n'a voulu faire aucun autre commentaire. Le groupe antifasciste "Antifaschistische Aktionsfront" (Antifa) a de son côté indiqué dans un communiqué avoir choisi Hombrechtikon, commune de 8500 habitants, parce qu'elle sert de base au réseau néonazi "Blood & Honour Zürich" et ses activistes.

Des images jointes au communiqué présentent des militants cagoulés défilant dans les rues avec des banderoles hostiles aux extrémistes de droite. Selon Antifa, les manifestants étaient au nombre de 120 environ.

Des activistes néonazis seraient arrivés en queue de cortège pour tenter de perturber le rassemblement. "Ils ont réalisé le salut hitlérien" devant les extrémistes de gauche, d'après Antifa, qui assure que les trouble-fête "ont ensuite dû prendre la fuite", et "non sans avoir reçu de quoi faire germer quelques bleus".