Réservé aux abonnés

Coup de frein donné aux fermetures d’offices

Le Parlement veut mettre son nez dans la planification du réseau postal et entend revoir les critères.

02 mars 2018, 00:01
DATA_ART_5202939

Le géant jaune constitue sans aucun doute le fil rouge de la très mal nommée session de printemps du Parlement. Après le salaire des dirigeants des ex-régies, examiné lundi aux Etats, c’est sur le réseau postal que s’est penché, hier, le Conseil national. A une écrasante majorité (168 à 12), il a approuvé une motion venant de la Chambre des cantons qui cherche à serrer la vis en matière de restructuration du réseau postal. Seuls les vert’libéraux et une poignée de libéraux-radicaux s’y sont opposés.

Que réclame cette motion? Elle exige tout d’abord que La Poste remette «sans tarder» au Consei...