Réservé aux abonnés

Coronavirus: les hôpitaux suisses ont renforcé leurs capacités pour résister à un nouveau choc

Les établissements ont renforcé leurs capacités pour résister à un nouveau choc viral. Le personnel infirmier est en petite forme. Les hôpitaux romands peinent à recruter pour renforcer les effectifs.

15 oct. 2020, 00:01 / Màj. le 15 oct. 2020 à 06:39
Medical workers treat a patient with COVID-19 in the intensive care unit at the Geneva University Hospitals (HUG) during the state of emergency of the coronavirus disease (COVID-19) outbreak, in Geneva, Switzerland, Thursday, April 09, 2020. Countries around the world are taking increased measures to stem the widespread of the SARS-CoV-2 coronavirus which causes the Covid-19 disease. (KEYSTONE/Martial Trezzini) ArcInfo

Les hôpitaux suisses sont prêts à passer un second test Covid-19. Après avoir résisté à la déferlante virale de ce printemps, ils ont renforcé leurs capacités afin d’amortir un nouveau choc annoncé par le nombre croissant de nouveaux cas positifs quotidiens qui culminait, hier, à 2823 (13,6% des tests sont positifs), un record. Prise de température du côté romand.

1 Quelle est la situation dans les hôpitaux?

Un chiffre peut résumer l’accélération de...