Réservé aux abonnés

Coronavirus: le risque s’est déplacé, Zurich enregistre plus de cas que le Tessin ou l’Arc lémanique

Selon les dernières données de l’OFSP, Zurich enregistre plus de cas que le Tessin ou l’Arc lémanique. L’appli SwissCovid subit quelques ratés. Un smartphone sur cinq ne serait notamment pas compatible.

27 juin 2020, 00:01
/ Màj. le 27 juin 2020 à 08:25
L'app SwissCovid a été installée par près de 570'000 personnes en un peu plus de 24 heures. (Illustration)

Les trentenaires sont désormais les plus touchés par le Sars-CoV-2, selon des chiffres présentés, hier, par le canton de Zurich, qui enregistre aussi une hausse légèrement plus élevée de cas que les autres cantons. «Depuis début juin, environ 57% des cas avaient moins de 40 ans, et seulement 15% plus de 60 ans», confirme l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). En outre, une dizaine de personnes infectées revenant de Serbie suscitent aussi des craintes pour la fin de l’&eacut...