Coronavirus: la vaccination de rappel devrait être payante, selon l’OFSP

L’OFSP a mis cette proposition en consultation jusqu’au 1er juin. La vaccination devrait être payée directement sur place.
24 mai 2022, 17:40
Il faut s’attendre à des différences de prix entre les cantons, voire entre les centres de vaccination, note l'OFSP. (illustration)

Les personnes souhaitant recevoir une vaccination de rappel avant de voyager cet été doivent la payer, estime l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Il a mis mardi cette proposition en consultation auprès des cantons jusqu’au 1er juin.

Selon les recommandations actuelles de l’OFSP et de la Commission fédérale pour les vaccinations, une vaccination dite de rappel n’est actuellement pas nécessaire pour la population. Seules les personnes dont le système immunitaire est fortement affaibli devraient, en accord avec leur médecin, se soumettre à une vaccination de rappel avec un vaccin à ARN messager (ARNm).

Prix à déterminer

L’office estime cependant que 10’000 à 20’000 personnes souhaitant voyager pourraient souhaiter un rappel cet été. Le système de tiers payant proposé permettrait de répondre à ce souhait, écrit l’OFSP.

Selon sa proposition, la vaccination devrait être payée directement sur place. Son prix serait déterminé par le centre de vaccination et tiendrait compte du montant forfaitaire fixé par la Confédération et d’un éventuel montant à payer au canton. Il faut s’attendre à des différences de prix entre les cantons, voire entre les centres de vaccination, note l’OFSP.

par Keystone - ATS