Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Coronavirus – Fake news: non, le masque n’est pas obligatoire dans les transports publics

Les fake news se répandent presque aussi vite que le coronavirus. L’une d’elles prétend qu’il est obligatoire de porter un masque de protection en Suisse lorsque l’on prend le bus, le métro ou le train. C’est faux.

04 mai 2020, 12:32
Régulièrement, nous décortiquons pour vous les fake news sur le coronavirus diffusées sur les réseaux sociaux et les messageries.

«N’oubliez pas de mettre un masque lorsque vous prenez le bus ou le train: c’est une obligation!» Publié le 29 avril après la décision du Conseil fédéral de reprendre l’horaire normal des transports publics dès le 11 mai, ce message a été partagé plus de 500 fois sur Facebook. Or, l’information est fausse.

Si les CFF et Carpostal recommandent de se protéger le visage lorsque la distance de 2 mètres ne peut pas être garantie, le plan de protection de la branche ne prévoit aucune obligation.

A lire aussi : Coronavirus: les CFF et CarPostal n’imposent pas le port du masque aux usagers

Les contrôleurs devront néanmoins le porter car ils peuvent difficilement respecter la distance sociale avec les voyageurs, précise Le Temps.

Les quatre pays voisins de la Suisse imposent le port du masque dans les transports publics. Les personnes qui contreviennent à cette directive s’exposent à des amendes allant de 50 euros en Autriche à 5000 euros en Bavière, rapporte le Bild.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Votre publicité ici avec IMPACT_medias