Coronavirus: deux machines à fabriquer des masques sont arrivées en Suisse

Deux machines à fabriquer des masques, partis de Shanghaï, sont arrivées en Suisse. La production de masques est ainsi désormais assurée dans le pays.

22 avr. 2020, 21:04
Deux lignes de fabrication de masques FFP2, en provenance de Shanghaï, sont arrivées mercredi à Zurich. (Illustration)

Deux lignes de fabrication de masques FFP2, en provenance de Shanghaï, sont arrivées mercredi à l’aéroport de Zurich par un vol de la compagnie Swiss. Exploitées dans l’entreprise Flawa à Flawil (SG), les machines pourront produire jusqu’à 100'000 masques par jour. Elles sont financées conjointement par la Confédération et le canton de Zurich.

Ces deux prochaines semaines, les deux machines vont être montées et mises en marche par des techniciens venus de Chine, explique le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) dans un communiqué. Tant les machines que le processus de fabrication et les masques produits seront validés par une certification.

La production commencera au plus tard à la fin mai. Quand les machines tourneront à pleine capacité, 24h sur 24, elles fabriqueront entre 80'000 et 100'000 masques à haut niveau de protection (dits FFP2) par jour. Cette production contribue largement à produire le quota nécessaire de masques en Suisse, notamment pour le secteur de la santé, souligne le DDPS.

La production de masques est ainsi désormais assurée en Suisse. Chaque machine coûte près de 800'000 francs, frais que la Confédération et le canton de Zurich se partagent pour moitié.