Consommation: deuxième édition du défi "Février sans supermarché"

Fuir pendant un mois les grandes enseignes, pour privilégier les petits commerçants, maraîchers, épiceries de village et producteurs locaux. C'est en substance le défi "Février sans supermarché".
16 févr. 2018, 10:01
Environ 6000 personnes ont montré sur Facebook leur intérêt pour les événements organisés en Suisse romande.

Environ 6000 personnes ont montré sur Facebook leur intérêt pour les événements organisés en Suisse romande dans le cadre du défi "Février sans supermarché". L'idée est de fuir pendant un mois les grandes enseignes, pour privilégier les petits commerçants, maraîchers, épiceries de village et producteurs locaux.

 

 

"Un mois pour tester d'autres habitudes de consommation et voir celles que nous pouvons adopter dans notre vie quotidienne", explique Léa Candaux Estavez. Dégoûtée de la surconsommation après les fêtes de fin d'année, la Neuchâteloise a lancé le défi en 2017 dans son canton. Il s'est rapidement propagé à toute la Suisse romande.