Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Condamné pour viol, il demande à suivre une thérapie

Condamné à l'internement pour l'enlèvement et le viol d'une jeune fille de 15 ans, un Argovien de 35 ans a fait recours auprès du Tribunal fédéral. Il demande à pouvoir suivre une thérapie.

05 janv. 2015, 15:05
Le tueur à gages qui avait assassiné un homme d'affaires à Cointrin (GE) en novembre 2008 et la femme de la victime, instigatrice de ce meurtre, écopent définitivement de seize ans de prison. Le Tribunal fédéral (TF) les a déboutés.

Un Argovien de 35 ans, condamné à l'internement pour l'enlèvement et le viol d'une jeune fille de 15 ans, fait recours auprès du Tribunal fédéral. Il demande à pouvoir suivre une thérapie.

Rien n'indique que cet Argovien n'est pas soignable, a indiqué lundi son avocat Urs Lienhard sur les ondes de Radio 32. Un rapport psychiatrique en possession du Tribunal cantonal argovien arrive toutefois à la conclusion qu'il existe un grand risque de récidive.

L'homme a été condamné à 10 ans de réclusion et à l'internement pour avoir séquestré, enlevé et violé une jeune fille de 15 ans en janvier 2011. Il avait connu l'adolescente sur une plate-forme internet d'offres de baby-sitting. Il lui avait fixé un rendez-vous par courriel.

Test de baby-sitting

L'homme et la jeune fille se sont retrouvés pour un test de baby-sitting au domicile du condamné à Wohlen (AG). C'est là qu'il a retenu de force et violé l'adolescente. L'homme l'a ensuite ligotée et emmenée sous la contrainte à Avegno (TI).

Ne voyant pas leur fille rentrer, les parents ont donné l'alerte. La police a alors lancé une vaste opération de recherches. L'homme a pu être arrêté un jour après l'enlèvement.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias