Concerts néonazis annulés à Gossau (ZH), mais pas à Ebnat-Kappel (SG)

Ebnat-Kappel (SG) a accueilli samedi soir des concerts néonazis qui avaient été auparavant annulés par les autorités de Gossau (ZH). Tout s'est déroulé pacifiquement et dans le respect des lois.

23 sept. 2013, 16:05
Fans an einem Skinheads-Konzert, aufgenommen 1993. (KEYSTONE/Pressens Bild/Roger Turesson)   ===  ===

Entre 250 et 300 néonazis ont participé samedi soir à un concert de groupes d'extrême droite dans une cabane de montagne près d'Ebnat-Kappel (SG). La manifestation était d'abord prévue à Gossau (ZH), mais elle a été annulée par les autorités communales.

La police a été informée peu avant le début des concerts à Ebnat-Kappel, a indiqué lundi Gian Rezzoli, porte-parole de la police cantonale st-galloise. Des agents se sont rendus sur place pour surveiller. Tout s'est déroulé pacifiquement et dans le respect des lois.

Le porte-parole n'a pas voulu donner d'information sur les participants et leur origine. Ils sont venus en voiture. Une partie d'entre eux a dormi sur place à 1150 mètres d'altitude avant de repartir dimanche matin.

Les concerts auraient dû se dérouler à Gossau. Les organisateurs avaient loué une salle de fête pour un anniversaire. Lorsque les autorités de la commune zurichoise ont appris que des groupes d'extrême droite donneraient des concerts, elles ont refusé la location.

Requérants en hiver

Les organisateurs sont alors tournés vers Ebnat-Kappel. Dans le village, on n'a rien entendu des concerts, a déclaré le président de la commune Christian Spoerlé. Les organisateurs ont prétendu qu'ils louaient la cabane pour un mariage ou un anniversaire.

Ironie de la situation, cette cabane de montagne était occupée l'hiver passé par 50 requérants d'asile. Ils passent l'été près de Mels (SG) et reviendront dès octobre à Ebnat-Kappel.