Christian Levrat exige plus d'efforts pour les réfugiés

Pour Christian Levrat, la Suisse doit s'engager davantage en faveur des réfugiés.

25 avr. 2015, 13:43
Christian Levrat, Parteipraesident SP Schweiz, spricht waehrend einer Medienkonferenz zum Kampagnenstart "Ja zur Erbschaftssteuerreform", am Freitag, 17. April 2015, in Bern. (KEYSTONE/Peter Klaunzer)

Le président du PS Christian Levrat a exigé plus d'efforts en faveur des réfugiés. La Suisse, en tant que membre de Schengen et Dublin, a une responsabilité directe dans la politique européenne de migration, a-t-il déclaré samedi à Berne devant l'assemblée des délégués.

Le Conseil fédéral doit ainsi s'engager pour que l'UE élargisse le rayon de son opération "Triton" jusqu'aux frontières de la Libye. Il s'agit de sauver le plus de vies possible et non de renforcer la frontière de l'UE.

En outre, il faut compléter l'accord de Dublin avec une clé de répartition des réfugiés claire et acceptée par tous les membres, selon le Fribourgeois. La décision qu'a prise cette semaine la commission européenne de limiter à 5000 le nombre personnes réinstallées dans les pays de l'UE est "scandaleuse". La Suisse devrait le dire à Bruxelles.

Christian Levrat a également demandé plus d'aide directe pour les premiers pays d'accueil. Il faudrait aussi reconsidérer la possibilité pour les candidats à l'exil de déposer des demandes d'asile dans les ambassades de Suisse à l'étranger. La Suisse pourrait enfin faire plus que d'accueillir seulement 3000 Syriens.