Réservé aux abonnés

Chef présumé de l’EI en détention

Le Ministère public enquête sur un gros bonnet présumé de l’Etat islamique, en prison en Suisse.

16 mai 2019, 00:01
Sicht auf das Pentagon des Departements fuer Verteidigung, Bevoelkerungsschutz und Sport, VBS, wo auch der Nachrichtendienst des Bundes (NDB) ansaessig ist, am Freitag 28. September 2012, in Bern. Gestern hatte die Bundesanwaltschaft waehrend einer Medienkonferenz ueber Datendiebstahl beim Nachrichtendienst des Bundes berichtet. Ueber mehrere Wochen hatte ein Mitarbeiter des Schweizer Geheimdienstes NDB Daten im Umfang von mehreren Terabytes entwendet. (KEYSTONE/Peter Schneider) SCHWEIZ VBS PENTAGON

Le Ministère public de la Confédération (MPC) enquête sur un homme suspecté d’avoir exercé une fonction dirigeante au sein de l’Etat islamique. Cette procédure est évoquée dans une décision du Tribunal pénal fédéral (TPF) publiée hier. L’individu se trouve en détention préventive depuis environ deux ans.

L’homme est accusé par le MPC de soutien à une organisation criminelle et de violation de la loi contre les organisations terroristes. Selon la décision de la Chambre de recours du TPF, il aurait mené de multiples activités au bénéfice de l’Etat islamique, telles que recrutement, financement, i...