Bref arrêt de Mühleberg en raison d'un dérangement

La centrale nucléaire de Mühleberg (BE) a été brièvement arrêtée en raison d'un problème sur un réacteur.
08 sept. 2015, 17:03
La centrale nucléaire de Mühleberg sera démontée depuis 2015. Les travaux vont durer 15 ans.

Un arrêt automatique du réacteur de la centrale nucléaire de Mühleberg (BE) s'est produit mercredi soir. L'installation était alors au stade du redémarrage après sa révision annuelle. Il n'y a eu aucune augmentation de la radioactivité, selon l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN).

L'IFSN a indiqué jeudi avoir classé ce dérangement au niveau 0 de l'échelle internationale des événements. Cela correspond donc à un événement de faible importance ou sans importance pour la sécurité. La protection de la population et de l'environnement était garantie à tout moment, a assuré l'IFSN. La centrale a été remise en route dans la nuit de jeudi après réparation du dérangement.

Divers tests devaient être réalisés en fonction du programme de redémarrage. Des manoeuvres de couplage au niveau des turbines devaient notamment être effectuées. C'est à la suite de ces opérations que le niveau dans la cuve de vidange d'arrêt automatique a augmenté. Après avoir atteint la valeur-limite pour ce niveau, l'installation a réagi conformément à la conception avec un arrêt automatique.