Réservé aux abonnés

Biodiversité: le Parlement veut sauver les abeilles

Bien que ses principales causes soient connues, le déclin des insectes n’a pas encore pu être enrayé, ce qui menace directement notre agriculture. Le Parlement attend du Conseil fédéral qu’il agisse rapidement.

04 juin 2020, 00:01
/ Màj. le 04 juin 2020 à 06:44
Sans la contribution des abeilles à la pollinisation, l’agriculture ne sera plus à même de nourrir la population.

Des mesures pour enrayer la mortalité des abeilles et autres insectes doivent être prises rapidement. Le Conseil des Etats a tacitement transmis, hier, une motion du National en ce sens. Le Conseil fédéral a déjà annoncé qu’il passerait à la vitesse supérieure.

La situation est particulièrement dramatique, car la mortalité des insectes affecte directement les bases de notre subsistance. Sans la contribution indispensable des insectes à la pollinisation, l’agriculture ne sera plus à mê...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois